En continuant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies afin d'assurer le bon déroulement de votre visite et de réaliser des statistiques d'audience.

LE MOT DU MAIRE

Ce site est le reflet de la vie de notre village. Riche de son patrimoine et de son histoire, Orliénas vit par ses associations, les évènements qui l’animent et les différents services que vous y trouvez. Nous souhaitons que vous puissiez découvrir dans ces pages, l’information que vous recherchez et que vous y reveniez. Mais plutôt qu’un long discours… parcourez le !

L'intercommunalité pour plus d'efficacité

Nous avons consacré le dossier du Lien aux aides à l’amélioration énergétique des bâtiments. Cette politique, relayée par la commune dans le cadre de l’Agenda 21, s’appuie sur l’engagement pris au niveau de l’intercommunalité pour un Territoire à Energie POSitive avec l’Etat et la Région.

Signer ce programme TEPOS a été possible grâce à la mobilisation de tout le territoire, au-delà de notre simple commune, autour d’actions validées ensemble. Cette signature marque la reconnaissance par nos collectivités partenaires de la pertinence de notre territoire pour mener des actions de cette ampleur. Ce sont les habitants des communes du Pays Mornantais qui en sont les premiers bénéficiaires. Ce dispositif d’aide à la transition énergétique vient élargir le dispositif plus ancien du Programme d’Intérêt Général (PIG) déjà porté par la Copamo et dont les aides ciblaient seulement les foyers les plus modestes. 

En parcourant notre journal communal, nous pouvons voir que la communauté de communes est réellement rentrée dans notre quotidien au côté de la commune. Voirie, Programme TEPOS, ramassage des ordures ménagères, aide au maintien à domicile, Maison des Services au Public, Réseau des bibliothèques, Garderie du Mercredi et SPL-EPL pour le périscolaire, dans tous ces services de notre quotidien, la communauté de communes intervient directement. La Copamo exerce ces compétences au nom des communes, avec le même souci d’efficience renforcé par la mutualisation des ressources.

Par cette volonté, partagée depuis plus de 20 ans, de travailler ensemble, notre intercommunalité a acquis une légitimité reconnue par nos collectivités partenaires et par l’Etat. Mais nous devons poursuivre ce travail en commun pour rechercher encore plus d’efficacité. 

La commune de Sainte-Catherine a souhaité quitter la Copamo pour se rapprocher de la Communauté de Communes des Monts du Lyonnais, créée au 1er janvier 2017, dont elle se sentait plus proche. Ce départ ne remet pas en cause les fondements de notre communauté que nous avons exprimés dans notre projet de territoire en 2015. Mais il nous amène à réfléchir au périmètre de notre intercommunalité. Pourrons-nous continuer seuls à conduire ces actions qui reposent sur une solidarité des communes concrétisée dès 1967 avec la création du SIVOM de Mornant ? Quels sont les atouts de notre territoire qui nous permettront de maintenir notre identité tout en apportant les nouveaux services quotidiens attendus par les habitants du Pays Mornantais ? Comment devons-nous accompagner notre développement pour que la proximité des métropoles lyonnaise et stéphanoise soit une force et non une menace ? Ces questions sont au cœur du débat qui animera le conseil communautaire et les conseils municipaux dans les mois à venir.

L’aménagement du centre-bourg se précise. Les groupes de travail mis en place ont permis de définir les orientations pour l’organisation des espaces publics. Avec le choix du cabinet d’architectes pour la construction de la mairie, l’esquisse du bâtiment a été affinée pour tenir compte des remarques techniques et fonctionnelles des différents groupes de travail. Nous vous présenterons le 6 novembre au cours d’une réunion publique à l’Héliotrope l’avancement de ces travaux dont les premières réalisations commenceront dès l’année prochaine.